Intercommunalité : "Une belle victoire" pour Jean-Paul Vallon

Dimanche, nous vous annoncions que la Commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) réunie le 29 juillet en préfecture à Privas, avait finalement décidé de laisser notre communauté de communes en l'état, comme le souhaitaient nos élus locaux (voir notre article : Une victoire pour l'avenir du Pays de Lamastre).

Notre Maire et Président de la Communauté de communes du Pays de Lamastre, Jean-Paul Vallon, s'est exprimé à deux reprises sur ce qu'il qualifie de "belle victoire collective". En effet, il était samedi dernier l'invité de Radio des Boutières (RDB) et il accordait hier une interview au Dauphiné Libéré dans laquelle il se félicite de cette décision et rejette en bloc les critiques sur la soi-disante "isolation" de notre territoire.

Comme nous vous l'avons expliqué dans plusieurs articles ces derniers mois, notre communauté de communes (près de 7 000 habitants) répondait aux critères de la loi NOTRe et pouvait tout à fait rester seule, sans être fusionnée avec d'autres. Nos élus avaient d'ailleurs très tôt exprimé leur souhait et présenté tous les projets portés jusqu'alors par l'intercommunalité et ceux à venir. L'on peut citer entre autres :

  • dans le domaine sportif et culturel : le gymnase intercommunal, le multi-accueil et le centre de loisirs ("La Ribambelle"), ainsi que la participation au financement de la création d'un espace culturel à Désaignes et du centre culturel rénové de Lamastre, la réfection du boulodrome de Lamastre, etc. ;
  • dans le domaine économique et touristique : la Dolce Via, les travaux dans les locaux du Mastrou, l'Opération rurale collective qui a permis d'aider de nombreux artisans et commerçants sur notre territoire, la participation financière aux multi-services de Gilhoc et de Saint-Barthélemy-Grozon, l'aide financière à la réouverture du restaurant de Labatie d'Andaure et celui d'Empurany, les travaux d'extension de la fromagerie du Vivarais à Désaignes, l'installation d'entreprises dans les anciens locaux "Bacou" en zone industrielle de Lamastre, etc. ;
  • dans le domaine des réseaux et infrastructures : la voirie, la gare routière à côté du collège du Vivarais, l'arrivée du très haut débit, etc.

À travers ces nombreuses réalisations et celles à venir, l'on peut constater que les élus de la communauté de communes du Pays de Lamastre oeuvrent pour le développement de notre territoire, à taille humaine, sans pour autant augmenter la fiscalité pour ses habitants.

Cette décision de la CDCI et la détermination de nos élus sont encourageantes pour l'avenir de notre territoire et l'intérêt général.

Interview sur RDB (30 juillet 2016) :

Interview dans Le Dauphiné Libéré (5 août 2016) :

Vallon dl intercommunalite

Lamastre Ardèche Jean-Paul Vallon SDCI CDCI intercommunalité

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×