Canton de Lamastre

Foire aux paniers à Labatie d'Andaure

Demain, dimanche 16 juillet, l'association "La Ritournelle" vous donne rendez-vous à  Labatie d'Andaure pour la foire aux paniers.

Foire aux paniers

Inauguration de l'Office de tourisme et la Dolce Via

Retour sur la double inauguration de l'Office de tourisme intercommunal et de la Dolce Via dans L'Hebdo de l'Ardèche de cette semaine.

Inauguration dolce via

FLASH BACK : on a retrouvé la Mallet 404 dans une pub de 1985 !

Certains se souviennent sans doute de la mythique phrase "Léon reviens, j'ai les mêmes à la maison !" Dans cette publicité de Panzani diffusée en 1985, on retrouve notre Mallet 404, en service continu entre Tournon et Lamastre de 1903 à 1995.

Législatives 2017 : résultats sur le Pays de Lamastre

21534010233111 1

Ce dimanche avait lieu le premier tour des législatives.

Comme annoncé depuis plusieurs semaines, c'est un véritable plébiscite aux niveaux départemental et national pour le mouvement « La République En Marche » (LREM) du nouveau Président de la République, Emmanuel Macron. C'est simple : les candidats investis sur les trois circonscriptions de l'Ardèche sont en tête à l'issue de ce premier tour.

En ce qui concerne notre deuxième circonscription, le second tour verra s'affronter Madame Gouyet-Pommaret et Monsieur Olivier Dussopt (député sortant).

Quelques résultats sont intéressants sur le territoire du Pays de Lamastre.

Sur les onze communes qui composent l'intercommunalité, Jean-Paul Vallon est en tête !!!

  • Lamastre : 47,62%
  • Labatie d'Andaure : 45,83%
  • Lafarre : 44,84%
  • Le Crestet : 44,12%
  • Gilhoc-sur-Ormèze : 43,12%
  • Nozières : 42%
  • Empurany : 41,88%
  • Saint-Barthélemy-Grozon : 37,55%
  • Saint-Prix : 36,92%
  • Saint-Basile : 32,74%
  • Désaignes : 21,85%

Ainsi, dans notre commune, malgré les attaques personnelles menées par quelques-uns depuis des années et encore plus ces dernières semaines (les élections approchant...), le Maire de Lamastre réunit 47,62% des voix, très largement devant les autres candidats !

Encore une fois, nous vous conseillons de ne pas écouter ou croire les aigris qui vous expliqueront que les voix de Jean-Paul Vallon sur notre territoire auraient manqué au candidat LR/UDI, Marc-Antoine Quenette : le raz-de-marée de "La République en Marche" est tel, ainsi que l'implantation d'Olivier Dussopt à Annonay, que les voix cumulées n'auraient absolument pas permis au candidat LR d'accéder au second tour. D'ailleurs, un seul candidat dit" de droite" est encore en lice en Ardèche... Il s'agit de Fabrice Brun dans le sud du département, et il aura bien du mal face au candidat macroniste.

Ces résultats montrent, une nouvelle fois, la reconnaissance du travail effectué par Jean-Paul Vallon et ses équipes sur le territoire du Pays de Lamastre, n'en déplaise à certains.

Deux petites anecdotes au passage :

  • il sera intéressant de voir comment les personnes engagées depuis peu chez "En Marche" après des années à se dire de gauche réussiront à vendre les mesures libérales de M. Macron (comme la loi Travail II) auprès du grand public. On pourra alors admirer l'art de la contorsion...

  • enfin, dans une autre circonscription, dans la commune de Vernoux-en-Vivarais du premier secrétaire fédéral du Parti socialiste, Monsieur Finiels, que vous avez pu voir dernièrement à Lamastre, le candidat estampillé PS, Hervé Saulignac, finit 4ème derrière LREM, l'UDI et la France Insoumise... A méditer !!!!

Pays de Lamastre : des entreprises qui se développent

"A CE QUI PARAÎT". Le Pays de Lamastre (l'ancien canton) serait le secteur le plus pauvre du département, tout irait mal, les entreprises fermeraient, les populations s'exileraient dans les grandes métropoles comme celle de Lyon... Et pourtant. 

Et pourtant si on en croit la presse ces dernières semaines, de nombreuses entreprises du secteur se développent, s'agrandissent ou envisagent de le faire. Tel est le cas ainsi de la fromagerie du Vivarais qui a fêté ses 20 ans le 17 mai dernier à Désaignes, en présence des élus locaux, des anciens et nouveaux dirigeants de l'entreprise. Celle-ci a toujours été soutenue par les élus du Pays de Lamastre, et en particulier Jean-Paul Vallon, président de la communauté de communes, et Marc Bard, maire de Désaignes. Aujourd'hui, la fromagerie emploie une vingtaine de salariés et collecte le lait d'une trentaine d'agriculteurs. Et elle devrait encore se développer avec le nouveau propriétaire, Pascal Beillevaire.

Article du 20 mai dans Le Dauphiné Libéré

Fromagerie du vivarais

Lire la suite