Le goût du Saké

Film programmé dans le cadre « Mémoire du cinéma », en partenariat avec "Les Écrans"

Shuhei Hirayama vit avec sa fille Michiko. L’exemple d’un de ses professeurs, qu’il retrouve lors d’une soirée où l’on boit du saké et qui s’accuse d’avoir provoqué le malheur de sa fille, pousse Hirayama à marier sa propre fille.

21011008-20130607123016401-jpg-r-160-240-b-1-d6d6d6-f-jpg-q-x-xxyxx.jpg

Centre culturel Lamastre